Des compteurs d'eau installés sur les bornes d'arrosage non équipées

Le canal agit pour optimiser l'utilisation de son eau et agir face aux effets du changement climatique en réalisant des économies d'eau par l'installation systématique de compteurs d'eau.

Sur les portions du réseau d'irrigation les plus anciennes, certaines bornes d'irrigation à usage agricole ne sont pas équipées de compteurs d'eau. Elles sont appelées "robinet-vanne". Pour les usagers de ces bornes, une tarification forfaire est appliquée ne tenant pas compte du volume d'eau consommé. 

Les gestionnaires du canal de Carpentras se sont lancés depuis quelques années dans un programme de remplacement des robinets-vannes existants par des bornes équipées de compteurs volumétriques. L'installation de compteurs permet d'appliquer une tarification proportionnelle à la quantité d'eau consommée par l'usager. Dans un contexte de tension sur la ressource en eau de plus en plus présent, les objectifs de cette démarche sont d'inciter les usagers à une utilisation raisonnée de l'eau et de réaliser des économies d'eau.

Pour ne pas perturber la saison d'irrigation des usagers, ces travaux de remplacement sont réalisés en période hivernale (décembre-février).

Si vous avez un usage non agricole de l'eau d'arrosage et si vous possédez un robinet sans compteur volumétrique, ces travaux ne vous concernent pas.

 

  

 

Magazine 2019

vignette magazine 1 300