• Borne Irrigation
  • Arrosage Isle
  • Régulation et basson Oasis - Aubignan
  • Station Monteux
  • Canal Pernes 22 Mars2011
  • Aqueduc de Galas - Fontaines de Vaucluse

PROJET DE FUSION - Consultation des statuts

Vous pouvez consulter le projet de statuts de la nouvelle ASA issue de la fusion entre l'ASA du canal de Carpentars et l'ASA du canal de Grange-Neuve.
Cette procédure est soumise à une consultation écrite jusqu'au 05 septembre 2022.
 

Baisse de pression - débits - coupure

L'ASA n'est à ce jour pas concernée par les arrêtés préfectoraux émis dans le cadre de l'alerte sècheresse en cours. Toutefois, au vu de cette situation exceptionnelle, une utilisation raisonnée de la ressource en eau est indispensable et engage la responsabilité de chacun.

La situation évoluant chaque jour sur les volumes disponibles, les informations seront actualisées quotidiennement et renseignées ci-dessous.


BAISSE DE DEBIT ET DE PRESSION :

aucun secteur concerné pour l'instant

Les travaux de densifications aujourd'hui

Chaque année l'ASA réalise au minimum un projet de densification sur son résau sous pression.

Ces opérations de densifications de réseau sont inscrites dans les démarches "Contrat de Canal". La démarche de Contrat de Canal, dans laquelle l'ASA s’est lancée depuis 2005, se concrétise par la mise en œuvre d’un programme établi pour 6 ans (1er contrat de canal 2012-2017 - 2ème contrat de canal 2022-2027). Les actions de densification de réseaux concernaient font partie du "VOLET 1 - DEVELOPPEMENT ET PERENNISATION DU RESEAU D'IRRIGATION".
Pour plus d'information sur le contrat de canal en cours de rélaisation, cliquez sur le lien suivant :  

Historique des densifications sur le territoire de l’ASA depuis 1970

 Les progrès technologiques en matière d’irrigation dès les années 70, ont offert la possibilité d’irriguer sous pression. Les premières extensions ont donc commencé dès 1975 sur le secteur des Coteaux de la Nesque et dès 1985 sur les Terrasses du Ventoux.  De nouveaux territoires, pour la plupart en pénuries, ont ainsi pu bénéficier d’un accès à l’eau d’irrigation transitant dans le Canal de Carpentras.
Le réseau des Coteaux de la Nesque dessert aujourd’hui les communes de Pernes-Les-Fontaines, Saint Didier, Mazan, Malemort du Comtat et Venasque, soit 1 250 ha.
Le réseau des Terrasses du Ventoux dessert 1 800 ha et s’étend sur les communes de Carpentras, Mazan, Mormoiron, Villes sur Auzon, Blauvac, Méthamis, Flassan, Aubignan, Caromb, Saint Hippolyte, Modène, Saint Pierre de Vassols, Crillon le Brave et Bedoin. 

Qu’est-ce qu’une densification du réseau d’irrigation ?

 La densification du réseau d’irrigation sous pression s’effectue sur la base d’un réseau déjà existant. L’opération consiste à mettre en place un linéaire de canalisations secondaires à partir d’une canalisation principale déjà en place. Cette canalisation secondaire s’étendra jusqu’aux parcelles des propriétaires qui souhaitent disposer de l’eau du canal de Carpentras. L’accès à l’eau au niveau des parcelles s’effectue par la mise en place de bornes d’irrigation équipées de compteurs volumétriques.

Pourquoi une densification du réseau d’irrigation ?

 Face aux sècheresses successives et de plus en plus fréquentes des dernières années, il existe, dans notre département, une très forte demande d’accès à l’eau brute du canal. Cette demande se retrouve tant sur les secteurs purement agricoles, pour l’arrosage des cultures et ainsi contribuer à la pérennité des exploitations agricoles ; que sur les secteurs urbains ou périurbains, pour que les particuliers puissent substituer l’eau potable (arrosage des jardins, lavage des voitures, remplissage des piscines, …) par l’eau brute du canal, moins chère et non traitées, donc environnementalement préférable d’utilisation.
C’est en réponse à cette demande que les extensions du réseau sous pression du canal de Carpentras ont suivi les demandes des territoires agricoles et ont permis d’amener de l’eau sur les secteurs déficitaires.

La plus grande ASA d'irrigation de France

L'ASA du Canal de Carpentras compte près de 15 000 adhérents et dessert en eau brute un territoire de plus de 12 000 hectares qui s'étend sur 39 communes du département de Vaucluse. Le chevelu des canaux à ciel ouvert qui constitue le réseau gravitaire parcourt plus de 400 km. Depuis les débuts de la mise sous pression du réseau dans les années 70, ce sont plus de 1 000 km de canalisations enterrées qui ont été posées.

Le partage de l'eau depuis plus de 160 ans

La construction du Canal de Carpentras commence en 1853 afin d'irriguer les terres arides du Vaucluse. Un droit de prélevement d'eau en Durance de 6000 litres/seconde toute l'année lui est attribué. Suite à l’aménagement de la Durance en 1955, le droit de prélevement est modulé en fonction des saisons. Aujourd'hui le Canal de Carpentras peut prélever annuellement 157 millions de m3.

Actualités