• Aqueduc de Galas - Fontaines de Vaucluse
  • Régulation et basson Oasis - Aubignan
  • Borne Irrigation
  • Canal Pernes 22 Mars2011
  • Station Monteux
  • Arrosage Isle

PROJET DE FUSION - Consultation des statuts

Vous pouvez consulter le projet de statuts de la nouvelle ASA issue de la fusion entre l'ASA du canal de Carpentars et l'ASA du canal de Grange-Neuve.
Cette procédure est soumise à une consultation écrite jusqu'au 05 septembre 2022.
 

Baisse de pression - débits - coupure

L'ASA n'est à ce jour pas concernée par les arrêtés préfectoraux émis dans le cadre de l'alerte sècheresse en cours. Toutefois, au vu de cette situation exceptionnelle, une utilisation raisonnée de la ressource en eau est indispensable et engage la responsabilité de chacun.

La situation évoluant chaque jour sur les volumes disponibles, les informations seront actualisées quotidiennement et renseignées ci-dessous.


BAISSE DE DEBIT ET DE PRESSION :

aucun secteur concerné pour l'instant

Optimisation des performances énergétiques des stations de pompage

Les travaux de modernisation et d'optimisation des performances énergétiques des stations de pompage bénéficient du concours financier de l’Union Européenne et de la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

 

Les stations de pompage du réseau construites entre les années 1975 et 1990 ont été dimensionnées pour répondre aux besoins en eau des réseaux conçus au même moment. Les capacités de pompage des stations ont su alimenter en eau les réseaux en continu pendant ces 40 dernières années en toute sécurité.


Cependant, depuis quelques années, les épisodes de sécheresse rencontrés dans le Vaucluse ont perturbé cet équilibre de distribution de l’eau. Ces phénomènes de plus en plus fréquents et s’intensifiant au fil des années, occasionnent une augmentation des besoins en eau. Cette augmentation des besoins en eau s’intensifie depuis quelques années, les stations de pompage distribuent donc un débit d’eau plus important que celui pour lequel elles ont été conçues. De fait, les capacités de pompage de certaines stations arrivent à saturation, ce qui a pour conséquences de :

- Mettre en péril la sécurité du réseau : usure plus importantes des groupes moteur/pompe et absence de groupes de secours qui doit venir compenser les besoins.
- Augmenter la consommation énergétique des stations : l’augmentation des besoins en eau sur le réseau demandent un « effort » de fonctionnement aux groupes moteur/pompe en place. Cet effort de fonctionnement occasionne une diminution de l’efficience énergétique du groupe.

Ainsi, les projets de modernisation et d'optimisation des performances énergétiques des stations de pompage consistent à remplacer les groupes moteur/pompes existant par de nouveaux groupes plus puissants. La mise de ces groupes plus puissant, conçus pour délivrer un débit plus important, permettra de réduire les consommations énergétiques pour un même volume distribué. Le but est donc d’augmenter la capacité de pompage de la station tout en réalisant des économies d’énergie : pour un même volume d’eau pompé, la station de pompage consommera moins d’énergie.

En 2020, c'est la station de pompage Saint-Philippe Haut Service qui bénéficiera de ces travaux. L'économie d'énergie liée à ces travaux est estimée à plus de 7.1 % chaque année.

 

La plus grande ASA d'irrigation de France

L'ASA du Canal de Carpentras compte près de 15 000 adhérents et dessert en eau brute un territoire de plus de 12 000 hectares qui s'étend sur 39 communes du département de Vaucluse. Le chevelu des canaux à ciel ouvert qui constitue le réseau gravitaire parcourt plus de 400 km. Depuis les débuts de la mise sous pression du réseau dans les années 70, ce sont plus de 1 000 km de canalisations enterrées qui ont été posées.

Le partage de l'eau depuis plus de 160 ans

La construction du Canal de Carpentras commence en 1853 afin d'irriguer les terres arides du Vaucluse. Un droit de prélevement d'eau en Durance de 6000 litres/seconde toute l'année lui est attribué. Suite à l’aménagement de la Durance en 1955, le droit de prélevement est modulé en fonction des saisons. Aujourd'hui le Canal de Carpentras peut prélever annuellement 157 millions de m3.

Actualités