Optimisation des performances énergétiques des stations de pompage

Les travaux de modernisation et d'optimisation des performances énergétiques des stations de pompage bénéficient du concours financier de l’Union Européenne et de la Région Provence Alpes Côte d’Azur.

 

Les stations de pompage du réseau construites entre les années 1975 et 1990 ont été dimensionnées pour répondre aux besoins en eau des réseaux conçus au même moment. Les capacités de pompage des stations ont su alimenter en eau les réseaux en continu pendant ces 40 dernières années en toute sécurité.


Cependant, depuis quelques années, les épisodes de sécheresse rencontrés dans le Vaucluse ont perturbé cet équilibre de distribution de l’eau. Ces phénomènes de plus en plus fréquents et s’intensifiant au fil des années, occasionnent une augmentation des besoins en eau. Cette augmentation des besoins en eau s’intensifie depuis quelques années, les stations de pompage distribuent donc un débit d’eau plus important que celui pour lequel elles ont été conçues. De fait, les capacités de pompage de certaines stations arrivent à saturation, ce qui a pour conséquences de :

- Mettre en péril la sécurité du réseau : usure plus importantes des groupes moteur/pompe et absence de groupes de secours qui doit venir compenser les besoins.
- Augmenter la consommation énergétique des stations : l’augmentation des besoins en eau sur le réseau demandent un « effort » de fonctionnement aux groupes moteur/pompe en place. Cet effort de fonctionnement occasionne une diminution de l’efficience énergétique du groupe.

Ainsi, les projets de modernisation et d'optimisation des performances énergétiques des stations de pompage consistent à remplacer les groupes moteur/pompes existant par de nouveaux groupes plus puissants. La mise de ces groupes plus puissant, conçus pour délivrer un débit plus important, permettra de réduire les consommations énergétiques pour un même volume distribué. Le but est donc d’augmenter la capacité de pompage de la station tout en réalisant des économies d’énergie : pour un même volume d’eau pompé, la station de pompage consommera moins d’énergie.

En 2020, c'est la station de pompage Saint-Philippe Haut Service qui bénéficiera de ces travaux. L'économie d'énergie liée à ces travaux est estimée à plus de 7.1 % chaque année.